CHRU Brest : brancardage centralisé : Le compte n’y est pas !!!

A ce jour, le projet de brancardage centralisé est inacceptable. La direction profite de ce projet qui pouvait être au début un projet d’envergure à transformer ce dossier en mauvais coup contre les agents du CHRU. Ce projet est en vérité un plan social déguisé avec une perte sèche pour commencer de plus de 7 postes. Sachant que les besoins réels seront dimensionnés et validés avec les données d’activité réelle, donc, la perte de poste peut être plus lourde que ce qu’annonce la direction. Cet enjeu organisationnel est surtout une maîtrise drastique de l’évolution de la masse salariale par la direction, qui profite encore une fois de dégager des économies sur notre dos !!!

A travers ce projet, la direction a décidé de faire la chasse à la fonction d’ASHQ, dans le document remis aux composantes syndicales concernant la nouvelle organisation du brancardage. Il n’y a pas de présentation, ni de réflexion à ce jour sur les réorganisations dans les unités de soins.

La direction affirme vouloir faire un centrage sur le cœur de métier. Pendant des années, celle-ci a utilisée les ASHQ à toutes les sauces et rendus corvéable à merci. Dans la mise en place du respect des compétences, la direction attaque de front cette catégorie professionnelle sur différents points. Des agents qui faisant fonction d’AS pendant des années vont se retrouver du jour au lendemain sur leurs fonctions propres sans aucun accompagnement qui risque d’augmenter le baromètre des RPS. Une perte de rémunération avec la suppression des week-ends, sachant que dans un dialogue sociale digne de ce nom, il faut une concertation sur ce problème. La rémunération des ASHQ est la plus basse de la FPH, tous les ans, à chaque augmentation du SMIC, les débuts de carrières se retrouvent en dessous.

Pour SUD Santé, il faut un réel débat sur ce sujet et le rôle des ASHQ au CHRU. A l’heure ou tous les indicateurs sont au vert concernant les infections nosocomiales, la question doit se poser pour le bio nettoyage du week-end !! Les ASHQ ont des droits, une fonction, un rôle, la direction se doit de les respecter et de les entendre. Nous ne sommes pas des serpillières !!!

Ce projet doit se mettre en place et se faire dans la transparence la plus claire, dans une concertation totale avec les partenaires sociaux et les agents concernés des unités de soins. Et surtout se mettre en place avec une véritable création de poste afin de maintenir une qualité et offre de soins, sans dégrader les conditions de travail qui sont déjà assez dures dans les services.

Nous avons un CHSCT LE 27 janvier à la cavale Blanche, nous rappellerons et débattrons de tous ces points avec la direction. Et dans les jours à venir, c’est tous ensemble, syndicats, agents qu’il faudra ruer dans les brancards !!!

Publié le 17 janvier 2014
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi