CC51 DÉNONCÉE ... et SUBSTITUÉE, CC66 TOUJOURS EN DANGER !


Tous dans l’action le jeudi 29 novembre 2012
grève/débrayages pour la défense de la CC 51
et l’amélioration de l’ensemble des Conventions Collectives
du sanitaire, social et médico-social !

Les syndicats CGT, FO, SUD et CFTC du Finistère, rejoints par certains syndicats d’établissement CGC ou CFDT, appellent les salariés et les élèves en formation du secteur à se mobiliser massivement jeudi prochain :


Rassemblement à 10h30 devant
la Préfecture de Quimper pour le sud 29
la Sous-préfecture de Brest pour le nord 29

CC51 : Lors des 4 séances de Commissions Mixtes Paritaires organisées sous l’égide du Ministère du Travail, la Fédération des Employeurs n’a eu de cesse de maintenir sa vision unilatérale, sur la suppression des 15 points conventionnels comme sur le calendrier imposé

... Jusqu’au 12 novembre dernier, où elle a mis un terme aux négociations.

La FEHAP passe en force, au mépris des salariés, des organisations syndicales qui les représentent et des pouvoirs publics (Ministères, Financeurs).

Ce même 12 novembre, la FEHAP a voulu imposer un accord de substitution, seul recours selon elle à la disparition de la Convention qu’elle a elle-même initiée. La CFDT et la CGC viennent finalement de signer cet accord. En acceptant des dispositions en deçà du texte initial de la CC51, elles actent un nouveau recul salarial et une réduction des droits et garanties collectives ; elles brisent l’unanimité syndicale qui faisait face aux diktats et chantages de la FEHAP.

Si le projet de la FEHAP vient à aboutir, la brèche sera grande ouverte pour la dénonciation de l’ensemble des garanties collectives du secteur. Il s’agit d’une tentative de dumping social !

Aujourd’hui la CC51, demain, toutes les conventions de la branche !

CC66 : Négociations toujours au point mort. Augmentations salariales en berne !

Lors de la Commission Paritaire du 16 octobre 2012, les Fédérations Employeur, SYNEAS et FEGAPEI, se sont opposées à une augmentation de la valeur du point de 2,4%, simple rattrapage pourtant du taux d’inflation 2011 et de la revalorisation du SMIC.

À la revalorisation de la valeur du point qu’attendent les salariés, le patronat associatif oppose une demande aux financeurs d’une augmentation de 2% de la masse salariale !...

On connait la suite : Salaires utilisés comme variable d’ajustement et financement de mesures nouvelles bien souvent accompagnées d’embauche de personnels peu ou pas qualifiés !

Les syndicats CGT, FO, SUD et CFTC du Finistère exigent :

→ La défense et l’amélioration de l’ensemble des Conventions Collectives du sanitaire, social et médico-social ;

→ La signature immédiate d’un accord de survie de la CCNT du 31 octobre 1951, la reprise des négociations en commission mixte paritaire ;

→ L’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat dans tous les champs conventionnels.

Publié le 26 novembre 2012
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi