CH Morlaix. Sud Santé informe et débat avant la réunion d’aujourd’hui

Même si l’assemblée générale a eu lieu dehors, sous le soleil, l’ambiance n’avait rien de bucolique, hier, lors de l’assemblée générale de Sud Santé à l’annonce de la feuille de route présentée ce matin par la direction.

Ce matin, les représentants syndicaux et la direction du centre hospitalier ont rendez-vous au CTE, Comité technique de direction. Une réunion durant laquelle la nouvelle directrice de l’établissement, Ariane Bénard, présentera officiellement sa « feuille de route » aux représentants du personnel, qui en connaissent déjà les grandes lignes.

Réunion à J-1

En vue de préparer cette réunion et d’en informer le personnel, le syndicat Sud-Santé a organisé une assemblée générale, hier après-midi, au centre social. Bien qu’une erreur de planning de salle ait un peu changé les plans, les responsables syndicaux ont maintenu la réunion sur le parking attenant. « Le déficit de notre établissement est de 0.7 % du budget global. Notre direction prend des mesures d’économies à la hauteur d’un contrat de retour à l’équilibre, imposé par l’ARS lorsque le déficit est supérieur à 3 % », s’est étonné le syndicat.

Suppression de RTT et de postes ?

Au coeur des inquiétudes, l’annonce de la suppression de trois RTT par an pour le personnel et le changement de barème pour les notations. « Nous n’avons pas reçu de documents écrits pour l’instant, même si, habituellement, nous les recevons 15 jours avant le CTE ; mais la direction a déjà évoqué avec nous cette " feuille de route ", très inquiétante », explique Claire-Marie Roussel, face aux membres du personnel venus s’informer. Le syndicat souhaite faire entendre sa voix et se prépare « au pire » pour les annonces à venir. « La suppression de trois jours de RTT par agent équivaut à la suppression de 22 équivalents temps plein, a détaillé la représentante syndicale. Mais dans quels services ? Quels postes ? » En ce qui concerne les nouveaux barèmes de notations, « ils peuvent impacter une carrière et retarder une montée d’échelon », a poursuivi Claire-Marie Roussel .

Création d’une intersyndicale ?

Après le CTE d’aujourd’hui, le personnel sera informé, à son tour, par la direction les 4, 5 et 7 mai. De son côté, le syndicat Sud-Santé souhaite la création d’une intersyndicale avec la CGT et la CFDT pour préparer les mois à venir. « Ce qui est sûr, c’est que ça va bouger. Il y aura des actions », a promis, hier, la représentante de Sud-Santé.

Source : Le Télégramme. 29 avril 2015.

Publié le 29 avril 2015
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi