CH Pays de Morlaix. Assemblée générale lundi

Au centre hospitalier des Pays de Morlaix, le plan d’économies annoncé par la direction au début du mois ne passe pas auprès du personnel non médical. La CFDT, la CGT et Sud se sont réunis en intersyndicale et invitent les agents de l’hôpital à une assemblée générale, lundi, de 14 h 30 à 16 h 30, pour décider des actions à mener. « Nous sommes révoltés par les annonces de la direction, notamment au niveau des ressources humaines », lance Stéphane Postollec, de la CFDT. Dans le collimateur des syndicats : le ralentissement des carrières (avec des avancements plus longs à obtenir), la suppression de trois RTT sur les 18 qu’ils ont actuellement, avec pour conséquence la perte de 22 équivalents temps plein, et la généralisation des 35 heures pour tous les contractuels (300 personnes à l’hôpital). « Ils feront 7 heures par jour au lieu de 7 h 36, cette demi-heure de moins sera du temps en moins pour les transmissions, par exemple, s’inquiète Christophe Boudrot, pour la CGT. C’est toute l’organisation de notre travail qu’il faudra repenser ».

Début mai, la direction avait annoncé ces mesures pour réduire son déficit, qui s’élève à deux millions d’euros pour 2014, et anticiper la baisse des recettes à venir. « C’est injuste car c’est le personnel non médical qui paye les pots cassés », regrette Francis Landouar, de Sud. Les syndicats se méfient également de « cette feuille de route qui va bien au-delà de la situation déficitaire de l’établissement ». « Il faut enrayer cette machine de guerre qui est lancée par la direction et qui veut nous empêcher de travailler correctement », conclut Francis Landouar.

Source : Le Télégramme. 14 mai 2015.

Publié le 14 mai 2015
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi