CHPM : La psychiatrie en danger !!!

Sud Santé et la CFDT appelaient à manifester ce jeudi matin devant la direction du service de psychiatrie de l’hôpital. Une réunion pour les médecins a été interrompue.

Le secteur de la psychiatrie du Centre hospitalier des Pays de Morlaix (CHPM) est amené à se réorganiser. « Nous sommes au pied du mur, lâche le directeur adjoint en charge du service Guy Airaud. La dotation annuelle de financement du service sera fortement réduite cette année. » Il serait notamment question de supprimer des lits, « d’ici deux à trois ans ».

Les syndicats Sud Santé et CFDT appelaient à manifester ce jeudi, de 9 h à 11 h, devant la direction du service de psychiatrie de l’hôpital. Environ une soixantaine de personnes ont interrompu une réunion d’information à destination des médecins, peu après 9 h. « Nous voulons vous envoyer un signe fort, ainsi qu’à la direction, pour dire que l’on est derrière vous et que l’on vous supporte », a déclaré Francis Landouar, de Sud Santé, à l’assemblée.

« Du débat, de l’échange »

« Chaque service, chaque secteur, doit disposer d’un nombre de lits et de places aux normes de sécurité suffisantes. » Sud Santé craint « des suppressions de postes. Aujourd’hui c’est une diminution du capacitaire en psychiatrie. Demain ce sera la chirurgie, les médecines… »

« Nous souhaitons du débat, de l’échange, des services de qualité et un personnel mobilisé, a pour sa part déclaré Stéphane Postollec, délégué CFDT. Que les perspectives d’avenir soient plus glorieuses que celles présentées aujourd’hui. »

Une délégation de représentants syndicaux a été reçue par le directeur adjoint.

Source le ouest france

Publié le 13 mai 2016
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi