COMPLEMENTAIRE RETRAITE DES HOSPITALIERS du CGOS : Un régime qui … …prend l’eau !!

La CRH est une retraite par capitalisation, souscrite individuellement et volontairement par les agents titulaires ou contractuel-les de la Fonction Publique Hospitalière dans les établissements adhérents au CGOS (Comité de Gestion des Œuvres Sociales).
Elle est commercialisée par le CGOS mais gérée par Allianz, un des leaderships mondiaux de l’assurance.

La CRH s’apparente à un fonds de pension garanti sur le dos des contribuables et des allocataires !!!

Un premier plan de sauvetage et de viagérisation du régime a été mis en place en avril 2008. Dans ce plan prévu sur 20 ANS,
• 60% des efforts sont supportés par les affilié-es et les allocataires,
• Les 40% restants étant assumés par l’Etat à hauteur de 14 millions d’euros par an pris sur les cotisations sociales, concrètement la Caisse Primaire d’Assurance Maladie contre son gré et par Allianz à hauteur de 24 millions, « remise généreuse » sur les frais de gestion du produit, alors que le groupe Allianz a un chiffre d’affaires évalué en milliards d’euros.

Huit ans plus tard, ce plan de sauvetage n’est pas suffisant, il y a nécessité de la mise en place d’un deuxième plan prorogeant de 3 ans le premier. Dans les mêmes conditions pour Allianz et pour l’Etat.
Pour SUD, ce plan est inacceptable ! L’effort demandé aux allocataires étant considérable. Il implique une baisse de la rente pouvant atteindre 47% pour le régime R1 (pour les cotisations versées avant 2008).

Lors de l’AG extraordinaire du 1er septembre 2016, seuls la Fédération Hospitalière de France (les directeurs d’établissements) et le syndicat FO ont voté favorablement pour ce nouveau plan.

SUD s’est opposé à ce plan de sauvetage considérant que l’ensemble des contribuables n’a pas à renflouer un tel régime privé mais qu’Allianz doit assumer la mauvaise gestion de la CRH.

Pour que ce régime soit viable, il nécessiterait au moins 4500 nouveaux-lles affillié-es par an. SUD dénonce et s’oppose aux méthodes commerciales pour vendre ce produit. Pour attirer le chaland, il est vanté la réduction d’impôts, l’aide remboursable à 0 %...

Attention, c’est une fuite en avant dans un système assurantiel incontrôlable !

Pour SUD, seul le régime de retraite par répartition peut assurer, par le biais de la solidarité intergénérationnelle, des pensions dignes de ce nom.

Ceci implique des salaires suffisants permettant d’aboutir à une retraite décente. Le régime de retraite par répartition n’étant pas soumis aux lois de la finance.

SUD dénonce et s’oppose aux retraites par capitalisation !

Attention : lorsque vous souscrivez à un contrat avec la CRH, vous confiez votre argent à Allianz et, à la différence d’autres modes d’épargne, vous n’avez pas la liberté de » reprendre vos billes ».

ALLIANZ DOIT PAYER !

NON à la confiscation de nos cotisations sociales et à la baisse des rentes pour la survie d’une complémentaire retraite à la dérive !

cgos_crh_2016_1_-2.pdf PDF - 660.2 ko
Publié le 20 octobre 2016
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi