Communiqué SUD Santé/ CGT du CHRU de Brest-Carhaix.

Le personnel de CHRU de Brest-Carhaix a bloqué le Conseil de surveillance à l’appel des organisations syndicales. Les agents mobilisés depuis le 23 septembre contre le plan de retour à l’équilibre, continuent à rester mobilisés face l’inflexibilité de M. El Sair, directeur général.

L’ARS, représentée par M. Bourdon, déclare organiser les soins sur la région Bretagne et s’est désolidarisée du directeur général et de M. Cuillandre, président du conseil de surveillance. Il a bien démontré l’incompétence et l’amateurisme de ces derniers à nous apporter une réponse.

Les organisations syndicales dénoncent l’obsession financière des tutelles, s’opposant ainsi aux souhaits des usagers qui veulent correctement être pris en charge, et des personnels qui souhaitent exercer leur métier dans de bonnes conditions. Les usagers ne sont pas des parts de marché.

M. Cuillandre a refusé de répondre aux différentes questions des personnels et des syndicats. Le personnel attendait un soutien fort du maire de Brest concernant les pertes d’emploi au CHRU, la qualité et l’offre de soins à la population Brestoise et finistérienne. Le personnel est écœuré de ce refus de communication et de cette attitude méprisante.

Le personnel a exprimé son inquiétude devant le manque important de moyens, de soignants et de médecins au sein de CHRU.
La rédaction de nouveaux projets médicaux ne suffira pas à résoudre la crise. C’est avec l’ensemble des personnels du CHRU de Brest-Carhaix que l’on soigne les patients et non pas avec le déficit budgétaire. Il est impossible de faire plus avec moins de moyens.

Les syndicats CGT et SUD comprennent que c’est à l’ARS que tout se passe. Les O.S. se félicitent du succès de ce mouvement et appellent le personnel à rester mobilisé. En aucun cas, ce projet ne doit être validé en l’état au conseil de surveillance.

Par ailleurs, les syndicats appellent les agents à se préparer à la journée nationale interprofessionnelle du 16 octobre contre la loi de financement de la sécurité sociale 2015 et pour le retrait du pacte de responsabilité.

Publié le 9 octobre 2014
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi