Débrayage en pneumo, gastro et cardio à l’hôpital de Morlaix

Hier après-midi, à l’appel de l’intersyndicale CFDT, CGT et Sud Santé, une trentaine de membres du personnel des services depneumo, gastro, cardio et Usic (Unité de soins intensifs cardiologiques) ont effectué un débrayage d’une heure entre 15h et 16h et se sont réunis dans lehall du bâtiment central, après une assemblée générale qui s’est tenue sur place. La revendication porte sur lemaintien de deux postes d’infirmiers aux soins intensifs decardiologie et le renfort d’un infirmier supplémentaire dans l’équipe de pneumologie hospitalisation. « La nuit, dans nos services, nous ne voulons pas travailler dans l’insécurité, sans effectifs suffisants ni compétences adaptées aux besoins des patients », s’accordent à dire les trois syndicats. Une crainte confirmée par l’aide soignante de nuit du service pneumologie : « J’ai peur de ne pas être à la hauteur s’il y a deux cas urgents qui se présentent ».

Le personnel mobilisé

De son côté, Stéphane Postollec, infirmier, de la CFDT, déplorait « qu’aucun médecin ne soutienne notre revendication ». L’intersyndicale dans un communiqué aux personnels concernés déclarait : « Nous savons que la direction met en avant lescontraintes financières qui pèsent sur l’établissement. Nous, c’est le service public, laqualité et la sécurité des soins aux usagers que nous défendons ». En attente d’une nouvelle réponse de la direction et qu’une solution soit trouvée, lepersonnel est mobilisé et risque de renouveler l’opération débrayage.

6 novembre 2012 - Source : Le Télégramme.

Publié le 7 novembre 2012
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi