EHPAD DE KERSAUDY St Pol de Léon. Trop C’est trop : Instances bafouées = Boycott !!!

Les représentants SUD Santé et CGT au CTE ont décidés de boycotter l’instance du mercredi 27 avril.

Depuis plusieurs mois, nous assistons à une dérive des instances dans notre EHPAD.

A ce jour, nous n’avons aucun document préparatoire pour le CTE. Alors que la réglementation stipule clairement que nous devons avoir les dossiers 15 jours avant le CTE.

La direction avait tendance à remettre les documents quelques jours avant ou voir une partie des dossiers qui sont déposés sur la table le jour de l’instance. Trop c’est trop, à ce jour nous n’avons absolument rien !! Même pas l’ordre du jour du CTE.

La direction veut utiliser les instances comme passage administratif obligé à sa sauce, pour valider les attributions du CTE sans réelles concertations avec les syndicats de l’établissement. Nous avons une direction monarchique dans notre établissement.

Le dialogue social devient un vrai problème dans notre établissement, la direction loin d’en respecter les règles minimales, de plus ne connaît que le passage en force. La traduction est claire, elle affiche à travers son attitude que du mépris pour la représentation des personnels et des personnels eux-mêmes !!

Nous ne saurions prêter plus de crédit à un dialogue social qui n’en a que le nom.

Nous adressons un courrier à l’ARS pour dénoncer l’attitude de la Directrice et de ce fait nous sollicitons le délégué territorial afin qu’il repositionne la directrice (voir courrier ci-dessous).

En conséquence, nous refusons de siéger au CTE et au conseil d’administration dans ces conditions.

De : Sud
Date d’envoi : lundi 25 avril 2016 14:36
À : ars-dt29-direction@ars.sante.fr
Cc : mr-kersaudy-leguillanton@orange.fr

Objet : Dérive de fonctionnement des instances de l’EHPAD de Kersaudy à St Pol de Léon.
Monsieur,

Nous sommes le premier syndicat de l’EHPAD de Kersaudy à St Pol de Léon.

Nous dénonçons l’attitude de la Directrice de l’établissement (Mme Le Guillanton) à notre égard qui ne respecte pas la réglementation des instances de cet EHPAD.
A savoir l’article suivant.

Article R6144-78 : Toutes facilités doivent être données aux membres du comité pour exercer leurs fonctions. Communication doit leur être donnée des pièces et documents nécessaires à l’accomplissement de leurs fonctions au plus tard quinze jours date de la séance.

Nous avons un CTE le mercredi 27 avril et à ce jour, nous n’avons aucun document préparatoire, ni l’ordre du jour de l’instance. Depuis plusieurs mois, nous assistons à des dérives du fonctionnement des instances de notre établissement.

Ces dérives de fonctionnement des instances, c’est aussi le mépris de la qualité du dialogue social et de la nécessaire prise ne charge, le plus en amont possible des projets présentés en instances et de leurs conséquences sur les conditions de travail du personnel de l’EHPAD de Kersaudy.

Restant très attentif sur ce dossier et ne doutant pas que vous saurez prendre en considération notre sollicitation visant à un repositionnement claire et rapide de Mme la directrice.

Dans l’attente de vous lire

Recevez, Monsieur, Nos salutations distinguées

Pour le syndicat SUD Santé du Finistère

Francis Landouar

Publié le 26 avril 2016
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi