Clinique Kerléna à Roscoff : un licenciement choquant

Les personnels de la clinique Kerléna, appuyés par leur délégué syndical CGT et les délégués Sud et CGT de Perharidy, ont protesté, hier matin, contre le licenciement jugé abusif d’une de leurs collègues, et pour dénoncer la dégradation des conditions de travail depuis deux ans.

La moitié du personnel de la clinique Kerléna, soit 45 personnes, a observé, hier, à 11 h, un débrayage de 55 minutes pour protester contre le licenciement « très choquant » d’une collègue.

Source : Le Télégramme.

Un débrayage, très bien suivi par les salariés, a été organisé le 4 décembre 2013, en défense d’une salariée défendue par le syndicat SUD, et pour de meilleures conditions de travail.

COMMUNIQUE DE PRESSE DES SALARIES :

Un débrayage a eu lieu ce jour, à la clinique Kerlana, pour les motifs suivants :
- Licenciement très choquant de notre collègue ergothérapeute qui exerçait à la clinique depuis 30 ans.
- Dégradation grave des conditions de travail depuis plus de 2 ans (entre autres, perte d’acquis fondamentaux dont la participation aux bénéfices, réduit à néant alors que la clinique était bénéficiaire il y 3 ans ….)
- Ambiance de travail délétère (pressions exercées sur certains salariés pour des raisons obscures et injustifiées) ; de nombreux employés, de tous postes ainsi que le personnel d’Elior services, ont quitté la clinique, écœurés par les humiliations et les menaces, entraînant un turn-over important.
- Aucun dialogue, même courtois, n’est possible, les dirigeants locaux de la clinique n’acceptant aucune remarque, même constructive, sans même parler de critique (ce mot est banni par la Direction et immédiatement sanctionné !).

La Direction de Noble Age, qui, à son arrivée, avait assuré qu’il n’y aurait pas de licenciements, a été alertée à plusieurs reprises de la dégradation des conditions de travail et du climat social au sein de l’établissement.

A ce jour, aucune réponse n’a été apportée.

Les salariés demandent la réintégration de leur collègue ergothérapeute.

Publié le 4 décembre 2013
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi