Hôpitaux : Le syndicat Sud tire la sonnette d’alarme


Francis Landouar, Jean-Paul Sénéchal, Pascale Robardet et Patrice Houart du syndicat Sud dressent un bilan pessimiste des conditions de travail dans les hôpitaux finistériens.

Sud Santé affirme qu’il y a actuellement une certaine morosité dans les hôpitaux du département. « La situation risque de devenir grave pour les personnels hospitaliers », souligne le représentant syndical Jean-Paul Sénéchal.

Le CH de Cornouaille, le CHRU de Brest, le CH de Morlaix et l’hôpital psychiatrique Gourmelen, à Quimper, souffrent, d’après le syndicat, de restructurations au niveau de l’organisation du travail. Des réductions de poste amèneraient une surcharge d’activité chez les salariés du secteur.

Le syndicat critique également le non-respect des 35 heures dans certains hôpitaux, notamment pour les contractuels.

Source : Ouest-France, 6 septembre 2013.

Publié le 6 septembre 2013
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi