IME de Carhaix : les salariés redoutent le pire

L’IME de Carhaix est-il en danger ? Les salariés en sont convaincus. L’Agence régionale de santé a mis sur les rails une réduction drastique du nombre de jeunes accueillis, et donc de membres du personnel. Les syndicats, qui redoutent la fermeture de l’IME, insistent aussi sur les conséquences pour les usagers.

JPEG - 59.9 ko

L’Agence régionale de santé (ARS) veut-elle fermer l’Établissement public médico-social de Carhaix, l’ex-IME ? Les salariés en sont convaincus, depuis qu’ils ont eu connaissance d’un courrier dans lequel l’ARS prévoit la suppression, en 2013, de la cuisine et de la blanchisserie de l’établissement (huit emplois) ou encore la réduction du nombre d’internes de 75 à 30. Par ailleurs, la suppression de quinze autres postes est à l’étude pour 2012.

Hier, les salariés ont débrayé pendant que se tenait un conseil d’administration extraordinaire. Au cours de cette réunion, présidée par le maire de Carhaix, Christian Troadec, le conseil a refusé en bloc le projet de l’ARS et exigé de nouvelles discussions. L’IME emploie actuellement 70 salariés et accueille 90 enfants âgés de 6 à 25 ans.

15 octobre 2011

Publié le 15 octobre 2011
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi