L’économie avant le social et disette pour les agents du CHPM !

La direction du CHPM vas présenter aux instances le plan de resserrement des dépenses et d’optimisation des recettes 2012. Au menu, pas de social et beaucoup d’économie.

La direction rappelle que le plan directeur est ambitieux, oui, mais à quel prix  ? De l’ambition, le Directeur en a à revendre, par contre pour les agents du CHPM, principaux acteurs de cette ambition, c’est plutôt la disette avec, au programme, une mise en place d’externalisation de certaines activités, des réorganisations de travail, diminution des astreintes et garde pour le personnel non médical, …

Voici quelques extraits du document de travail présenté par la direction au CTE :


Avoir recours à l’externalisation sur des fonctions qui ne sont pas au cœur du métier de l’hôpital (le soins) … mais devant la nécessité de réduire les coûts, la question de l’externalisation ne doit plus être considérée comme un sujet tabou … Les fonctions sur lesquelles nous devons travailler sont, sans être exhaustif, les suivants  : hôtellerie de l’internat, les archives, la maintenance préventive et curative …

La permanence des soins en Etablissement de santé, … de la même façon pour le personnel non médical, une réflexion devra être menée sur nos niveaux de gardes et astreintes dans l’établissement.

Les organisations de travail … des améliorations peuvent encore être mises en œuvre en s’appuyant sur la baisse d’activité saisonnière … des capacités en lits pourraient être réduites et une adaptation des effectifs envisagée.

La création de nouvelles activités qui s’accompagnent habituellement par la constitution de nouvelles équipes soignantes doivent tenir compte du taux d’absentéisme moyen … Dorénavant, les enveloppes financières attribuées seront utilisées sur des bases de 90 % de l’enveloppe allouée, les 10 % restants étant réservé à l’absentéisme …

Le plan ambition du directeur 2013-2017 et les mesures du gouvernement sont intimement liés. Qu’annonce la direction à travers son plan, des dizaines de suppressions d’emplois au CHPM.

Nous ne pouvons continuer sur ce chemin, la direction vas affirmé que seul son modèle est viable pour l’avenir économique de l’établissement, pour SUD Santé, l’avenir de l’hôpital passe aussi par tous les agents du CHPM, ce que semble oublié la direction. Il ne tient qu’à nous de pouvoir peser sur la direction, et enfin, il est grand temps de mettre aussi sur la table  ; l’impact des réorganisations, le management par le stress, les objectifs et cadences inatteignables  !

Publié le 23 mars 2012
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi