La pharmacie du CHPM dans le rouge ! !

Depuis le début de la semaine, la pharmacie a été contrainte de passer en procédure dégradée concernant la dispensation des médicaments pour le MCO.

Suite à plusieurs arrêts de travail non remplacés de préparateur en pharmacie, les conditions de travail se sont sévèrement dégradées en pharmacie.

Il faut savoir que la pharmacie de Morlaix fonctionne avec un des effectifs les plus bas des établissements bretons en préparateur en pharmacie.

Les moyens humains sont trop insuffisants, inadaptés, en regard de la charge de travail et de l’activité qui ne cesse de se compliquer et qui devient de plus en plus technique "la sécurisation du circuit du médicament, la chaîne du froid, la traçabilité des gazes, la préparation des chimios..." Au moindre arrêt de travail, l’équipe se retrouve dans l’incapacité à assurer toute la charge de travail. Au passage, nous rappelons au Directeur l’obligation et sa responsabilité de sécuriser les pratiques en fonction des activités.

De plus, la mise en place de cette procédure dégradée va automatiquement impacter les unités de soins en augmentant la charge de travail pour la fonction IDE. Déjà en effectif réduit en cette période estivale, les unités de soins n’avaient absolument pas besoin de cette difficulté supplémentaire.

Cette situation a assez duré, il est temps que les personnels soient respectés et considérés comme les professionnels qu’ils sont, la direction doit être en capacité d’assurer à la pharmacie de pouvoir fonctionner normalement et de ce fait, pallier au remplacement des arrêts sans avoir à modifier des procédures qui mettent l’ensemble du personnel en difficulté.

Il est grand temps que le CHSCT mette en place une véritable évaluation concernant la charge de travail du service de la pharmacie. Sans vouloir entretenir une polémique avec la direction, mais l’évaluation interne réalisée il y a quelque temps ne reflète absolument pas la réalité des conditions de travail de la pharmacie. Dans les jours prochains nous inscrirons cette demande au prochain CHSCT. Nous solliciterons les autres organisations syndicales du CHPM afin d’avoir une position commune sur ce dossier au CHSCT.

Publié le 20 août 2014
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi