Médico-social. Sud dénonce une « situation d’urgence »

« Dans le Finistère, il manque 674 places. Ces personnes handicapées n’ont pas de solutions ou des solutions inadaptées. Il y a un manque flagrant de places dans toutes les associations », commente Gilles Méar, délégué central de Sud-Santé aux Genêts d’Or.

Ce chiffre, il le tire d’une étude réalisée par le conseil général après la mobilisation des familles, en octobre dernier. « C’est une situation d’urgence. Avec la loi Bachelot, nous sommes passés dans une logique comptable pour le handicap comme dans tout le secteur médico-social avec les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens ». « L’an dernier, Kan ar Mor a perdu un marché au profit de l’hôpital de Quimper. Cette année, l’association AnTreiz est en dépôt de bilan », Sud critique la mise en place du système des appels d’offres. « AnTreiz, c’est le début d’une vague, un petit tsunami.

Maintenant, le médico-social est dans le secteur marchand concurrentiel, c’est le moins disant qui l’emporte. C’est aussi une technique pour regrouper les structures, créer une guerre entre les associations, jouer la division », critique Jean-Paul Sénéchal, secrétaire de Sud-Santé 29. Avec, en parallèle, une dégradation des conditions de travail.

Rencontre avec l’Adapei

« Il n’y a plus de places pour l’enfance en danger », constate Jean-Pierre Morell, délégué Sud à la fondation Massé-Trévidy évoquant un autre aspect de l’action médico-sociale.

« En 2015, un jeune sur deux en IME (institut médico-éducatif) aura plus de 20 ans. L’agence régionale de santé (ARS) refuse de les accueillir, il n’y a aucune raison que l’État se défausse sur le conseil général », affirme FrancisLandouar (CH Morlaix). Le mois dernier, le syndicat a rencontré l’Adapei du Finistère pour un « constat partagé ». « Comme les associations de parents, nous sommes en train de créer des collectifs de salariés des différentes structures », précise Sud.

12 mars 2012 - Source : Le Télégramme -

Publié le 28 mars 2012
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi