Non, Monsieur le DRH vous ne ferez pas la pluie et le beau temps au CHPM !!

Commission Paritaire du CHPM  :

Après les congratulations lors des vœux du Directeur dont les propos élogieux n’ont pas manqué de superlatifs, vient maintenant le temps des coups bas de la Direction.
Les syndicats SUD Santé et CGT ont rencontré la Direction hier, suite à différents échanges avec le DG et le DRH la semaine dernière, concernant la commission paritaire n°8 (AS, ASHQ, AMP...). Cette CAPL doit examiner ce matin l’avancement à l’échelon spécial du grade d’aide soignant, auxiliaire de puériculture … (arrêté du 7/12/12 publié le 14/12/2012).

Lors de la communication des dossiers, les représentants SUD Santé et CGT se sont aperçus de quelques erreurs. Les documents ne précisaient pas les agents qui avaient déposé leur dossier pour partir en retraite. De ce fait, les documents n’étaient plus exploitables pour préparer la commission paritaire (délais légaux 15 jours avant). Encore une fois, il n’y a eu aucune anticipation du DRH.

Nous avons interpellé le DRH, la réponse fut cinglante et mensongère. Pourquoi ?

Nous aurions du recevoir les documents modifier en début de semaine, dixit le DRH, les représentants de la CAPL ont reçu les tableaux le samedi 26 au matin par courrier à leur domicile.

De plus, un agent avait un avis défavorable pour des raisons médicales dans la liste principale des avancements considérant cette exclusion comme une double peine. En effet, un agent en maladie professionnelle ne doit pas être en plus pénalisé dans son déroulement de carrière, une fois de plus le DRH a refusé cette modification d’avis sachant que pour lui le seul critère est le mérite (courrier au dos du tract).

Tout cela fait que nous avons décidé de ne pas participer a la CAPL. Nous devons avoir le temps nécessaire d’étudier les dossiers et travailler dans la plus grande transparence possible. La réglementation sur le déroulement des commissions paritaires est très claire, quand le quorum n’est pas atteint, le président des CAPL doit renvoyer une nouvelle convocation dans les huit jours. Ceci n’affectera en aucun cas les nominations des agents concernés.

En conclusion, nos syndicats souhaitent réaffirmer ses exigences que les règles des commissions paritaires retiennent le meilleur des pratiques au bénéfice des agents. Les droits des représentants des CAPL doivent être respectés par la direction et entre autres par le DRH. A l’écouter, nous aurions toutes les raisons de ne plus participer à aucune instance paritaire, lui seul est le décideur final ! Eh bien non, la démocratie existe encore au CHPM !!!

Les syndicats SUD Santé et CGT sont à votre disposition, si vous désirez des informations complémentaires.

Morlaix, janvier 2013 =>


Mail du DRH qui a été envoyé le vendredi 25 janvier à 15 h38

 

Mesdames, Monsieur, les secrétaires.

Les membres de la CAPL n°8 ont été destinataires, en temps utiles, de la proposition de tableau d’avancement 2013 des aides-soignants de classe exceptionnel à l’échelon spécial.

Pour donner le maximum d’information aux membres de la commission, un tableau modifié leur a été adressé ces jours-ci.

Deux modifications ont été apportées par rapport au tableau initial :

- retrait de la liste d’un agent en disponibilité et qui part à la retraite le 1er février ;
- information sur les dates de départs à la retraite pour les agents ayant signé leur dossier de départ à la retraite.

Cette dernière mention est une simple indication car je vous rappelle que le seul critère d’avancement légal est le mérite et aucun autre.

Concernant le nom de l’agent retiré de la liste. Il ne peut prétendre, du fait de sa position, à cet avancement.

Aussi, de mon point de vue, ces modifications ne sont donc pas de nature à vicier le bon déroulement de la CAPL.

Au regard de ces éclairages, la CAPL devant se tenir mardi 29, je vous remercie de me faire connaître, lundi 28 janvier à midi au plus tard, si vous maintenez votre demande de report de la CAPL n°8 ou non. Une absence de réponse sera considérée comme une demande de report.

Je vous précise que dans cette hypothèse la CAPL n°8 sera reportée à la commission de juin.

Cordialement

Olivier BELLEC

Directeur des ressources humaines
Centre Hospitalier des Pays de Morlaix

Publié le 29 janvier 2013
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi