Ordre infirmier. La résistance s’organise

Hier après-midi, une délégation d’infirmiers et d’élus de Sud santé des hôpitaux de Quimper, Brest et Morlaix a été reçue par le directeur de la Ddass et lui a remis une pétition. 1.400 signatures pour demander la dissolution de l’Ordre infirmier « remis au goût du jour pour servir les intérêts de quelques-uns ».
« Depuis trois ans, les actions se sont multipliées contre l’Ordre des kinésithérapeutes. La leçon qu’on peut tirer, c’est que l’Ordre n’arrivera pas à s’imposer, car les professionnels concernés sont, dans leur très grande majorité, hostiles », indique Jean-Paul Sénéchal, porte-parole de Sud santé au centre hospitalier de Cornouaille. « Si on réagit aujourd’hui, c’est parce que, depuis début septembre, les infirmiers ont reçu un dossier d’inscription qu’on peut qualifier de policier. L’ordre demande notamment si on a fait l’objet d’une condamnation. Dans la fonction publique, on est obligé de fournir un casier judiciaire mais pas dans le secteur libéral », poursuit ce dernier, qui dénonce le fait que l’Ordre, essentiellement composé de libéraux, puisse interdire à un professionnel de travailler et ait un droit de regard sur l’embauche dans la fonction publique.

JPEG - 38.6 ko

Rendez-vous mardi

La cotisation réclamée aux infirmiers est de 75EUR la première année, mais devrait rapidement augmenter. « Cela va servir à entretenir les membres du conseil de l’Ordre qui reçoivent plus de 500EUR par jour d’indemnités », s’indigne encore le représentant syndical. La résistance s’organise du côté des infirmiers, qui sont 8.000à 9.000dans le département, dont 4.300 dans les hôpitaux publics. À l’appel de la CGT, FO, de Sud et de la CFDT, tous les infirmiers salariés ou libéraux sont invités à venir déposer leurs dossiers d’inscription non remplis, mardi prochain, à partir de 14h30, devant la préfecture de Quimper et les sous-préfectures de Brest et Morlaix.

23 septembre 2009 - Source : Le Télégramme -

Publié le 23 septembre 2009
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi