Perharidy. Sud Santé reste vigilant quant aux nouveaux accords

Au moment de la mobilisation organisée, à Paris, devant le siège de la FEHAP et le ministère de la Santé pour rappeler la dénonciation de la Convention collective nationale du 31 octobre 1951 (CCN51) et l’hypothèse d’un nouvel accord, les représentants du syndicat Sud Santé du Centre de Perharidy, comme ici Stefano De Blasio, Bernard Keryel et Yves Marrec, délégués syndicaux, entendent demeurer vigilants quant aux garanties conventionnelles prévues par la CCN51.

JPEG - 33.9 ko

Des actions locales et concertées entre syndicats pourraient être menées dans les prochaines semaines.

- Source : Le Télégramme - 8 décembre 2011.

Publié le 8 décembre 2011
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi