SUD appelle au Boycott des assemblées générales de la direction du CHRU !!!

Par affichage dans les unités de soins, la direction organise des assemblées générales par pôle le 9 décembre.

Le programme de ces AG est la présentation du plan de retour à l’équilibre et les perspectives par pôles.

Nous sommes en conflit avec la direction depuis plusieurs mois, le directeur refuse tout dialogue avec les syndicats du CHRU. La situation dans laquelle nous nous trouvons, et que nous déplorons, est le résultat d’un manque évident de respect et d’écoute envers les représentants du personnel.

La direction par le biais des cadres de pôle veut court-circuiter les syndicats du CHRU.

Pour le 9 décembre, SUD et la CGT en intersyndicale ont déposés un préavis de grève de 24 heures, nos revendications sont :

=> Non aux suppressions de postes
=> Maintien des primes aux contractuels
=> Maintien des avancements d’échelon à la durée intermédiaire
=> Oui à la qualité des soins
=> Oui à la prise en charge respectueuse des patients
=> Oui à la sécurité des soins

SUD invite le personnel au boycott de ces AG !!!}

Le conflit qui dure depuis plusieurs mois doit continuer tant que la direction ne reviendra pas à des négociations respectables. En aucun cas le personnel ne peut plus être considéré comme la préoccupation dernière alors que sans vous rien ne se fait. Partout le personnel doit être enfin entendu par la direction, mais pas dans un simulacre d’échange dans ce genre de réunion !!!

Nous devons être nombreux le 9 décembre dans la rue et boycotter l’ensemble des réunions qui auront lieu au CHRU ce jour là. Les propositions de la direction restent toujours inacceptables, lors du CHSCT de vendredi dernier. Le projet médical des pôles 3 et 4 à été rejeté par notre organisation syndicale, diminution des lits, suppression des postes, des organisations de travail la nuit sans aides soignants (endocrinologie).

La direction veut revoir les ratios par réorganisation de travail. Par exemple, à savoir qu’à travers la fusion des services de neurologie et d’endocrinologie, la direction a présenté une prise en charge des patients avec une IDE et une AS pour 15 lits. Toujours faire plus avec moins de personnel en regroupant et optimisant les structures dixit le président du CHSCT.

LE 4 DECEMBRE, JE VOTE SUD SANTE

Publié le 1 décembre 2014
Poster un message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

titi